Les fruits sont souvent associés à une alimentation saine et équilibrée, il est donc tout naturel que les fruiticulteurs wallons se soient engagés en masse dans des modes de production respectueux de l’environnement.

Content image

Dans le secteur fruiticole, la très grande majorité des horticulteurs pratiquent au minimum la culture intégrée (obligation légale depuis 2014) qui réglemente rigoureusement l´emploi des pesticides et favorise la réintroduction des prédateurs naturels (coccinelles, syrphes...) qui se nourrissent des organismes nuisibles (pucerons, chenilles...). Par ailleurs, la part du bio est également en croissance dans les cultures fruitières wallonnes.

Nos pommes et poires sont à l’origine de fameuses recettes de sirop de Liège. Deux dossiers de reconnaissance européenne sont actuellement en phase de finalisation pour permettre la valorisation du savoir-faire de notre région lié directement aux vergers et notamment aux vergers hautes tiges.