En 2014, la Wallonie s’est dotée d’un signe officiel de reconnaissance pour les produits de qualité différenciée et dénommé « Système régional de Qualité différenciée ».

 

Concrètement, les produits de qualité différenciée se distinguent des produits standards par leur mode de production ou par des qualités supérieures. Ils sont donc tenus de répondre de manière stricte à des cahiers des charges dont le respect est certifié par un organisme indépendant (lui-même agréé par la Région wallonne).

Actuellement, plusieurs produits bénéficient de cette reconnaissance officielle. Pour le secteur porcin, il s’agit du « Porc fermier de Wallonie », du « Porc Plein Air » et du « Le cochon bien-être ». Pour le secteur avicole, sont répertoriés « Le foie gras mi-cuit de la ferme de la Sauvenière » et les « Volailles de multiplication de qualité différenciée aux stades élevage et reproduction destinées à la production d’œufs à couver à vocation poussins de type chair ».

4 principes communs

Pour garantir la qualité différenciée, le système de « labellisation » repose sur quatre principes obligatoires communs à tous les cahiers des charges :

  • Le caractère familial des exploitations agricoles ;
  • Le développement d’activités respectant des attentes sociétales ;
  • L’application de processus de production n’ayant pas recours aux OGM ;
  • Une plus-value financière significative pour le producteur tenant compte de ses coûts de revient.

Au-delà de ces quatre principes obligatoires, chaque cahier des charges doit décrire un mode de production et/ou un produit qui se différencie clairement de la production standard de produits équivalents. Pratiquement, cela peut se traduire par exemple par l’approvisionnement local de toute la filière, l’impact réduit sur l’environnement, le bien-être animal, les bénéfices sur la santé humaine, la qualité organoleptique ou nutritionnelle du produit...

Une fois ses critères établis, le projet de cahier des charges est évalué par un groupe d’experts régionaux qui transmet son avis au Ministre wallon de l’Agriculture qui prend la décision finale. Le Système régional de qualité différenciée est donc associé à une garantie officielle de la qualité, encadré par l’administration wallonne de l’agriculture.

De plus amples informations sont disponibles sur le site internet d’AgriLabel, la cellule d’appui qui accompagne les producteurs qui souhaitent développer de nouveaux cahiers des charges.