Le monde agricole est inscrit au cœur d’une société en mutation. Il est donc également sollicité pour assurer de nouvelles fonctions, proposer des activités novatrices, des produits innovants afin de répondre aux nouveaux besoins des citoyens et consommateurs.

Vente directe

Cela se joue tout d’abord sur plan de la consommation alimentaire évidemment. De nombreux citoyens, interpellés par des questions sanitaires ou éthiques, aspirent à retrouver la possibilité d’acheter des produits proches de chez eux, sains, respectueux de la nature et de l’environnement. C’est ainsi que des agriculteurs de plus en plus nombreux se lancent d’une part, dans la transformation des matières premières qu’ils produisent (lait et beurre, farine et pain, viande et salaison…) et, d’autre part, dans la commercialisation de leurs produits.

Qu’il s’agisse d’un magasin ou d’un restaurant à la ferme, d’un distributeur automatique, de paniers fermiers, d’un groupement d’achats en commun… les formules foisonnent qui permettent aux consommateurs d’accéder en direct à une alimentation locale, durable et de saison.

Produits biobasés et pédagogie

Parallèlement, d’autres agriculteurs se diversifient en optant pour des cultures destinées à des utilisations non alimentaires, qu’il s’agisse de la production d’énergie (biocarburants, biométhanisation…) ou de produits biobasés pour l’écoconstruction (paille, laine…), le textile (chanvre, lin…), l’emballage (amidon de maïs), les soins corporels (laitd’ânesse…)... 

10%des fermes wallonnes vendent en direct
52fermes pédagogiques
en Wallonie
290gîtes à la ferme en Wallonie

Par ailleurs, face au manque de connaissances du monde agricole dans la société, la réponse apportée par les agricultrices et agriculteurs est celle de plus en plus répandue des fermes pédagogiques qui accueillent chaque année des dizaines de milliers d’élèves pour leur expliquer ce qu’est une ferme, comment on y travaille et d’où provient leur alimentation. Le secteur des Fermes pédagogiques est aujourd’hui bien structuré autour de l’ASBL Accueil champêtre en Wallonie qui gère le label Ferme pédagogique uniquement octroyé à des exploitations agricoles professionnelles en activité.

Agritourisme et golf fermier

Ensuite, dans une société où la combinaison du développement des loisirs et du tourisme ainsi que l’intérêt des citoyens pour la nature et les valeurs de proximité, ont pris une dimension non négligeable, les fermes de notre région ont également investi dans l’agritourisme. Qu’il s’agisse de gîtes à la ferme, de chambres d’hôtes, de séjours de groupes, d’hébergements insolites… les agriculteurs de Wallonie proposent désormais une offre alléchante qui rencontre un réel succès auprès d’une société en recherche d’authenticité.

Enfin, un certain nombre de fermes wallonnes proposent des formes nouvelles de diversification comme l’accueil social, les activités de loisirs (golf fermier, circuits de balade…), les team building, les fermes équestres, les gîtes à thème… qui constituent autant de réponses aux sollicitations d’une société en recherche d’éthique et d’authenticité.

Liens utiles

Accueil Champêtre en Wallonie : Accueil champêtre en Wallonie est une ASBL qui aide et soutient les exploitations agricoles qui souhaitent développer une activité de diversification, qu’il s’agisse d’un gîte, d’un magasin ou d’un restaurant à la ferme, d’une ferme pédagogique, d’une ferme d’accueil social…

DiversiFERM : DiversiFerm est une ASBL qui a pour but d’accompagner les agriculteurs-transformateurs et les artisans de l’agro-alimentaire dans leurs productions de denrées alimentaires artisanales et la commercialisation via les circuits courts.